Ostéopathie vétérinaire équine : comment se former ?

Ostéopathie vétérinaire équine

Sentir, comprendre, diagnostiquer, observer, écouter, etc. Tels sont en général les principaux mantras de tout ostéopathe. Ce dernier fait partie intégrante des métiers à la fois nobles et sacrés, et ce pour la simple et bonne raison qu’il veille au bien-être d’un tiers. Depuis quelques années, l’ostéopathie ne concerne plus seulement les humains, mais aussi les animaux. Ces derniers qui sont également des êtres vivants qui méritent d’être soignés. Ainsi, vous pourrez choisir de devenir ostéopathe vétérinaire équin si vous le souhaitez.

Focus sur le métier de l’ostéopathe vétérinaire équin 

Originalement réservée aux êtres humains, l’ostéopathie est une pratique médicinale qui trouverait son origine dans la médecine égyptienne et grecque antique. Au cours du 19e siècle, la pratique a été révisée et innovée aux États-Unis pour répondre aux besoins spécifiques des patients. Les bienfaits prouvés de cette discipline n’ont pas cessé de faire des adeptes en Amérique. Toutefois, elle n’a trouvé son écho dans l’Hexagone que plus tard dans le 20e siècle. Peu de temps après son gain de popularité en France, la pratique s’est adaptée progressivement aux animaux grâce à un vétérinaire qui s’est rendu chez un ostéopathe pour son propre bien-être. Depuis, la pratique de l’ostéopathie chez les animaux s’est de plus en plus démocratisée au point de devenir un métier à part entière qui fait rêver beaucoup de jeunes étudiants. Cela dit, il est désormais possible de devenir ostéopathe pour les animaux en intégrant une école d’ostéopathie vétérinaire canine et équine dans toute la France.

Ostéopathie vétérinaire, une profession accessible à tous

Beaucoup de personnes animées par une double passion pour la médecine et pour les animaux peuvent actuellement avoir le privilège de faire de leur passion une véritable carrière en devenant ostéopathe vétérinaire, grâce à des études adéquates. À ce propos, deux parcours d’apprentissage sont à votre disposition si vous souhaitez devenir un vrai professionnel en la matière. Dans un premier temps, vous pourrez choisir d’intégrer une école d’ostéopathie vétérinaire canine et équine et d’y suivre un cursus classique par la suite. D’un côté, vous êtes obligatoirement tenu de suivre une formation de 500 heures de cours, complétée par des stages auprès des vétérinaires ostéopathes. À l’issue de la formation, vous serez sanctionné par un diplôme et attribué au titre de vétérinaire pratiquant l’ostéopathie. De l’autre côté, vous pourrez choisir de vous inscrire à une épreuve d’aptitude organisée par l’Ordre National des Vétérinaires afin de devenir un ostéopathe pour les animaux. Mais pour cela, vous devez au minimum suivre 5 ans d’études supérieures dans une discipline spécifique.

En quoi consiste le métier d’ostéopathe pour les animaux ? 

Avant de choisir une école d’ostéopathie vétérinaire canine et équine, ne serait-il pas plus judicieux de connaître à l’avance ce qui vous attend une fois diplômé ? Traditionnellement, vous serez emmené à faire une consultation pour vous renseigner au sujet de l’animal en question. Vous devez alors vous renseigner sur le passé de l’équidé, ses activités quotidiennes, son comportement, etc. De plus, en tant qu’ostéopathe vétérinaire équin ou canine, vous êtes amené à effectuer régulièrement un examen statique sur le cheval, le chien, etc. Le but de celui-ci étant de faire le point sur l’état général de l’animal.

Équipement de tracking gps pour sportifs professionnels : contacter un spécialiste en ligne
Développement professionnel avec le cheval : quels avantages ?